Situation #5 Luttes sanglantes

Rimes cataméniales

Oh, des luttes sanglantes, ça, j’en fais tous les mois !
(L’interjection en « oh » n’est pas de bon aloi)
Mais ce sang qui s’écoule, c’est ma honte, mon fardeau.
Objecteurs de conscience, ne sommes-nous pas égaux ?

Selon cette devise, toute de mâle teintée,
Ce mâle qui nous ronge, nous met à terre et pis,
Et qui nous livre, amies, une guerre sans merci
Plus barbare et absurde que celles d’auréolés.

Oui, vous, les puritains, ce sang de « scélérates »
Ne sort-il pas, idiots, de notre corps meurtri
Par vos codes, morales, artefacts phallocrates,
Nous poussant à vous plaire, et pourquoi, je vous prie ?

Pour qu’on se fasse abattre, car on l’a « bien cherché »
Selon les mêmes critères qu’on suit pour s’intégrer
Dans votre société machiste et syllogique.
Alors ce sang, corniaud, c’est le tien, c’est physique !

Pas plus qu’à toi il n’a le pouvoir de soumettre,
Ni de dicter des lois, règles et autres poncifs,
Des textes éculés, testaments apocryphes
Dont nous, les héritières, nous tâchons de renaître !

Insolant et rebelle, mon sang vous rit aux yeux,
Autant que moi qui jouis de vous sentir crispés
À ces évocations qui vous courbent en deux :
Ce sont cibles en plus où je voudrai frapper.

Nature est ainsi faite, je m’assois pour pisser.
Ne crois pas pour autant que pour ça je m’abaisse,
Mais plutôt me relève, et ainsi présentée,
Ma plus ronde réponse, se joint à moi : mes fesses !

Chloe Richard

Illustration & image de couverture : Lauren Blanc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s